Assurance d’un fourgon

Professionnel du transport, déménageur, vous devez souscrire une assurance pour votre fourgon. Quels sont les points auxquels vous devez penser ?

Définition d’un fourgon

Un fourgon est un véhicule servant essentiellement au transport de marchandises : produits alimentaires, bagages, meubles, bestiaux … Certains fourgons ont un grand volume et peuvent atteindre un poids total autorisé en charge supérieur à 3,5t. Mais tant que le fourgon fait moins de 3,5t, il peut être conduit avec un simple permis B. Les fourgons sont souvent munis d’équipements qui permettent de faciliter leur chargement (hayon élévateur) ou le transport de certaines marchandises (aménagements pour le transport de matières dangereuses ou de produits frais par exemple).

Assurance d’un fourgon en location

Votre entreprise a peut-être besoin d’un fourgon de manière occasionnelle, pour déménager du matériel volumineux, ou bien vous louez un fourgon sur de longues durées ; dans ce cas, vous devez veiller à ce que le contrat de location assure correctement le véhicule. Si le fourgon n’est assuré qu’au tiers, vous prenez un risque car tout dommage dont vous êtes responsable ne sera pas indemnisé. C’est pourquoi une assurance tous risques du fourgon, facturée en plus, peut être indispensable, d’autant plus que conduire un véhicule volumineux que l’on n’a pas l’habitude de manoeuvrer peut être un facteur d’accident. Normalement, votre loueur de véhicule vous propose également une assurance pour les marchandises transportées.


Bien choisir l’assurance de son fourgon

Pour bien assurer votre fourgon, vous devez souscrire :

  •  une assurance responsabilité civile, « au tiers », seule véritablement obligatoire,
  •  une assurance sur les marchandises transportées : sachez que certaines sociétés d’assurance sont spécialisées dans l’assurance des marchandises transportées. Si vous êtes un professionnel du transport, il peut être intéressant de les consulter pour garantir à vos clients que les marchandises qu’ils vous confient seront assurées correctement. Cette assurance permet de couvrir les risques d’incendie, vol, casse, qui toucheraient les marchandises, depuis leur enlèvement jusqu’à leur livraison. Le contrat d’assurance du fourgon doit mentionner la valeur maximale assurée pour les marchandises,
  •  une assurance incendie, perte, vol : si votre fourgon est volé, incendié, vous perdez un outil de travail qu’il vous faudra remplacer. C’est pourquoi il est important de souscrire ce type de garanties. Le montant d’indemnisation varie en fonction de votre contrat,
  •  une garantie perte financière suite à immobilisation.

Si votre entreprise compte plusieurs fourgons, un contrat de flotte vous sera peut-être proposé. Vérifiez bien qu’un contrat de flotte est plus intéressant qu’une assurance par fourgon unitaire. Si un fourgon a un accident, avec un contrat de flotte, les autres fourgons peuvent être pénalisés car les assureurs peuvent recalculer chaque année votre prime en fonction des sinistres enregistrés pour l’ensemble des véhicules assurés dans le contrat de flotte.