Assurance garage

Diversité des véhicules et des contrats d’assurance garage

L’assurance garage s’adresse aux réparateurs et aux négociants auto. Elle permet de couvrir différents types de véhicules : ceux qui vous sont confiés, mais aussi ceux qui vous appartiennent et ceux qui sont destinés à être vendus.

Pour les véhicules, l’assurance garage inclut la responsabilité civile obligatoire, mais vous pouvez aussi opter pour une garantie « tous risques », généralement conseillée pour les véhicules qui vous sont confiés par vos clients.

Vous pouvez souscrire une assurance uniquement pour les véhicules, mais aussi inclure l’assurance des voitures dans un contrat d’assurance garage beaucoup plus large.

Une assurance garage complète

L’assurance garage proposée aux professionnels de l’automobile comprend souvent trois types d’assurance :

  • L’assurance responsabilité civile professionnelle :

Elle vous assure pour les dommages que vous pourriez causer dans le cadre de votre activité, par exemple lors des réparations sur les véhicules de vos clients,

  • L’assurance des locaux:

Cette assurance comprend généralement un volet « perte d’exploitation » qui vous permet d’être indemnisé pendant la période où vos locaux seraient en cours de réhabilitation après un sinistre,

  • L’assurance des véhicules :

Véhicules confiés et véhicules d’entreprise. Certaines assurances proposent aussi de couvrir les véhicules personnels, comme ceux qui sont au nom du gérant.

Si vous regroupez ainsi ces trois contrats d’assurance en un seul contrat « assurance garage », le montant de la prime variera en fonction de la taille de votre entreprise (nombre d’employés, chiffre d’affaires…) et de votre activité exacte.

 

Une assurance garage pour le réparateur auto ?

En tant que réparateur auto, vous devez penser à tous les risques encourus concernant les véhicules de vos clients, par exemple :
le risque de réparation défectueuse ou de réparation particulièrement longue : vous devrez probablement participer aux frais de location d’un véhicule de remplacement,
le risque de vol ou de dommage au véhicule pendant qu’il vous est confié : il vous faudra indemniser votre client.

Vous devez bien sûr respecter certaines règles qui auront leur importance en cas de litige avec un client, comme l’obligation de détailler les réparations effectuées sur le véhicule.

 

L’assurance garage pour les négociants automobile

L’assurance garage pour les négociants est souvent plus difficile à obtenir que pour un réparateur car le risque de sinistres est important. De plus, beaucoup de sociétés de négoce auto se créent, avec des résultats parfois mitigés, d’où un risque de non-paiement de l’assureur. En tant que négociant, il vous faudra sûrement mettre en place des dispositifs pour limiter le risque de vol de vos véhicules, comme une alarme et la fermeture du parc automobile par des barrières. Les franchises d’un contrat d’assurance garage pour les négociants sont souvent élevées.

Si vous rencontrez des difficultés à trouver un assureur pour votre parc auto, n’hésitez pas à consulter un courtier. Certains sont spécialisés dans les assurances garages.