Assurance utilitaire : exemples de scénarios d’indemnisation

Indemnisations en cas d’accident | assurance utilitaire en cas de vol

Indemnisations en cas d’accident

  • Vous êtes responsable, vous n’avez pas de garantie tous risques :
    S’il est établi que vous êtes en tort et que votre assurance utilitaire ne comporte aucune garantie « Dommages » (dommages tous accidents, dommages accidentels ou dommages collisions), vous serez tenu de payer les réparations de votre VU vous-même. Aucune expertise n’aura lieu à la demande de votre assureur.
    Par ailleurs, votre compagnie d’assurance devra rembourser les réparations de l’autre véhicule. Votre prime est susceptible d’augmenter après un tel scénario.
  • Vous êtes responsable, vous avez une garantie tous risques :
    La procédure habituelle est enclenchée. Votre assureur désigne un expert qui va estimer le montant des réparations de votre utilitaire. Cette somme sera payée par votre compagnie d’assurance utilitaire à votre garagiste réparateur, en vous laissant cependant régler votre part de franchise car votre responsabilité est engagée. Pour cette même raison, vous encourez un malus.
  • Vous n’êtes pas responsable, vous n’avez pas de garantie tous risques :
    Votre indemnisation dépendra du montant des réparations estimé par l’expert. Votre prestataire en assurance utilitaire réclamera à l’assureur du responsable de l’accident le remboursement des frais de réparation de votre utilitaire professionnel.
    Vous bénéficierez de la réparation de votre VU sans payer la moindre franchise.
  • Vous êtes partiellement responsable, vous n’avez pas de garantie tous risques :
    Dans ce cas, il y a partage des frais entre les assureurs.
  • Votre vehicule utilitaire n’est pas réparable suite à l’accident :
    Dans ce cas, votre assureur vous versera une somme égale à la valeur « vénale » du véhicule. Cette dernière correspond au prix qu’avait l’utilitaire sur le marché de l’occasion avant l’accident.

Indemnisations de votre assurance utilitaire en cas de vol

  • Si votre véhicule n’est pas retrouvé :
    Vos remettez les clefs et la carte grise du véhicule à votre assureur qui vous verse alors une indemnité définie par un expert selon les clauses du contrat d’assurance utilitaire. Si le véhicule utilitaire était neuf ou presque (moins de six mois) l’indemnité couvre généralement le prix d’achat.
  • Si votre véhicule est retrouvé avant l’indemnisation
    Votre assurance utilitaire vous rembourse la réparation des éventuels dégâts matériels selon les termes de votre contrat et après avoir déduit la franchise. Vous êtes également indemnisé pour les éventuels frais engagés pour retrouver le VU (sous conditions qu’ils soient justifiés ou autorisés par votre assureur).
  • Si votre véhicule est retrouvé après l’indemnisation
    Vous avez alors le choix entre 2 alternatives :
    – conserver l’indemnisation perçue et renoncer à récupérer le véhicule
    – récupérer le véhicule utilitaire et reverser vos indemnités à votre assureur. Ce dernier vous remboursera les frais de réparations si des dommages ont été occasionnés.

A vous maintenant de choisir l’assurance utilitaire la plus adaptée à vos besoins. Profitez du service que Companeo vous propose et effectuez gratuitement une demande de plusieurs !